Description complète
Les temporalités constituent une entrée courante de l’approche des migrations internationales, tout en n’en demeurant bien souvent qu’une dimension implicite, voire impensée. Dans leur pluralité, les rythmes temporels scandent pourtant les transformations sociales à des échelles variables, et les historiens ne sont pas les seuls à pouvoir les intégrer à leur réflexion. À bien des égards, sociologues, géographes, anthropologues, et plus généralement l’ensemble des chercheurs en sciences sociales, incluent les temporalités dans leurs analyses des migrations et de leurs territoires. Pour en rendre compte, cet ouvrage propose d’observer des trajectoires collectives ou individuelles de migrants en Méditerranée, à différentes époques, en soulignant les jeux de temporalités dans lesquelles elles se déploient : celles des projets, de leur mise en oeuvre, des voyages et des traversées, des installations, des nostalgies et des retours réels ou fantasmés, des circulations et des visites familiales…
Virginie Baby-Collin, géographe, telemme (amu, cnrs) ; Sylvie Mazzella, sociologue, lames (amu, cnrs) Stéphane Mourlane, historien, telemme (amu, cnrs) ; Céline Regnard, historienne, telemme (amu, cnrs) Pierre Sintès, géographe, telemme (amu, cnrs).
Ont contribué à cet ouvrage : Boris Adjemian, Zeynep Aktu¨re, Lisa Anteby-Yemini, Sophie Blanchard, Michel Calapodis, Marie Caquel, Ela Çil, Frédéric Décosse, Irène Dos Santos, Hadrien Dubucs, Piero-D. Galloro, Cyril Isnart, Hicham Jamid, Béatrice Mésini, F. Nursen Kul, Laura Odasso, Laura Oso, Delphine Pagès-El Karoui, Thomas Pfirsch, Stéphanie Rolland-Traina, Camille Schmoll, Iris Seri-Hersch, Francesca Sirna, Liza Terrazzoni, Annalaura Turiano, Hugo Vermeren, Roger Waldinger.
Table des matières
Introduction – Virginie Baby-Collin, Sylvie Mazzella, Stéphane Mourlane, Céline Regnard, Pierre Sintès
Piero-D. Galloro – Les configurations temporelles du migrant comme objet-frontière

Partie 1 – Séquences migratoires
Roger Waldinger – Émigrants et pays d’émigration : une mise en perspective historique
Annalaura Turiano – L’émigration des Italiens d’Égypte, 1930-1967 : temporalités et encadrement
Stéphanie Rolland-Traina – D’une île à l’autre. Transformation de la migration dans une région frontalière de la Croatie. xixe- xxe siècle
Liza Terrazzoni – Les Français au Maroc : profils et temporalités d’un nouveau régime de migration
Lisa Anteby-Yemini – L’évolution des figures du migrant en Israël

Partie 2 – Circulations migratoires
Hugo Vermeren – Faire du nomade un sédentaire : d’une migration circulaire à une immigration de peuplement. Le cas des corailleurs italiens à Bône au xixe siècle
Frédéric Décosse – « Wanted but not welcome ». Les programmes de migration temporaire àl’épreuve du temps
Béatrice Mésini – Migrations temporaires dans l’agriculture méditerranéenne : multiplicité des temps sociaux, duplicité des temps politiques

Partie 3 – Genre, générations et famille
Hadrien Dubucs, Thomas Pfirsch, Camille Schmoll – Pour une approche générationnelle de l’émigration ? Réflexions à partir du cas des migrants très qualifiés à Paris
Laura Oso – Observer les temporalités de la migration féminine en Espagne : familles latino-américaines à l’épreuve du transnational
Laura Odasso – Expériences migratoires de familles mixtes : jalons temporels

Partie 4 – Des migrants de retour
Francesca Sirna – Le retour : l’accomplissement du projet ? Les Piémontais et les Siciliens en Provence dès 1946
Sophie Blanchard – Le temps du retour : projets de retour et stratégies migratoires des familles de commerçants boliviens dans l’agglomération de Barcelone
Irène Dos Santos – Temporalités migratoires dans les liens construits avec le pays d’origine : le cas des descendants de Portugais de France
Marie Caquel, Hicham Jamid – La caravane des mineurs marocains du Nord-Pas-de-Calais : du projet mémoriel au pèlerinage identitaire

Partie 5 – Mémoires et imaginaires de la migration
Michel Calapodis – Migrations, mémoire et dépassement des oppositions spatio-temporelles : l’exemple de la communauté grecque à Marseille au xixe siècle
Boris Adjemian – Foyers de l’émigration et mémoires du temps de l’immigration arménienne en éthiopie au xxe siècle
Zeynep Aktüre, Ela Çil, F. Nurşen Kul – Vie (après la mort) dans les villages grecs abandonnés de l’Anatolie occidentale ?
Iris Seri-Hersch – Migrations, mémoire sociale et temporalités à Jisr al-Zarqâ’ : enquête sur l’histoire d’un village arabe israélien assiégé
Cyril Isnart – Le passé catholique de Rhodes. Mobilités, mémoire religieuse et pratiques patrimoniales dans le Dodécanèse contemporain
Delphine Pagès-El Karoui – Imaginaires migratoires égyptiens : quand la littérature et le cinéma questionnent l’émigration